Londres – Brompton cemetery

 

 

Ce cimetière de jardin de Londres fait partie des « magnificent seven « , un des 7 plus remarquables.
C’est l’un des plus anciens cimetières de Grande-Bretagne.

Entrée nord ISO 800 – 70 mm – f/6,3 – 1/1600 s

 

 

 

Il a été ouvert à l’époque Victorienne en 1840 pour répondre a une forte augmentation démographique.
En 40 ans, la population de Londres avait doublé et était devenue la ville la plus peuplée du monde.

Cimetière de jardin ISO 800 – 100 mm – f/6,3 – 1/1000 s

 

 

 

C’est un lieu magique où l’on flâne au milieu des monuments historiques, des arbres centenaires, de la faune et des histoires des gens remarquables enterrés ici.

Une place à l’ombre ISO 800 – 70 mm – f/6,3 – 1/250 s

 

 

 

Ces cimetières anglais ont vraiment cela de particulier : ce sont des lieux vivants.

Le gardien ISO 800 – 300 mm – f/6,3 – 1/400 s

 

 

 

C’est un lieu de passage.Il se traverse de part en part.
Joggers, travailleurs, promeneurs matinaux, photographe amateur curieux et stupéfait, pourtant rien ne trouble la quiétude du lieu.

Le jogger ISO 800 – 70 mm – f/6,3 – 1/250 s

 

 

 

Avec plus de 700 000 visites par an, le cimetière est un espace ouvert précieux dans une zone densément peuplée du centre de Londres.
Ses 16 hectares offrent un havre de paix rare et de tranquillité.

Centre ville ISO 800 – 185 mm – f/6,3 – 1/2500 s

 

 

 

Les dossiers des inhumations et d’incinérations peuvent maintenant être consultés en ligne.
La collection complète d’enregistrements comprend environ 205 000 sépultures pour la période 1840-1997 .

On s’tient chaud ISO 100 – 45 mm – f/6,3 – 1/250 s

 

 

 

Emmeline Pankhurst(1858-1928) est enterrée ici.
Elle est l’une des 100 personnalités les plus importantes du XXe siècle.(selon le Time)
Son action est reconnue comme un élément crucial pour l’obtention du droit de vote pour les femmes en Grande-Bretagne.

Au vert ISO 800 – 86 mm – f/6,3 – 1/2000 s

 

 

 

Ici sont enterrés anonymes, militaires, artistes, acteurs et fondateurs du Chelsea Football Club.

Quiétude matinale ISO 100 – 260 mm – f/6,3 – 1/125 s

 

 

 

Le cimetière est classé sur le registre du patrimoine anglais de parcs et jardins historiques.
Ce beau paysage est le seul cimetière dans le pays appartenant à la Couronne et géré par Les Parcs Royaux.

Au boulot ISO 100 – 270 mm – f/6,3 – 1/400 s

 

 

 

Des catacombes sont accessibles.
Mais fermées ce matin là…

Les passages ISO 100 – 27 mm – f/6,3 – 1/400 s

 

 

 

Cet endoit a été le decor de nombreux films.
Golden eye(avec Pierce Brosnan), Johnny English(avec Rowan Atkinson), Les Ailes de la colombe (1997), Jack & Sarah (1995).

Charles, mari, père, ami ISO 800 – 130 mm – f/6,3 – 1/2500 s

 

 

 

Aujourd’hui encore, on peut être au cœur de l’action à Brompton.

Henry ISO 800 – 300 mm – f/6,3 – 1/2000 s

 

 

 

En plein centre de Londres, ce cimetière mérite de s’y balader.
Il permet de plonger dans cette atmosphère ‘so british’ et c’est bien moins austère que ces mêmes lieux en France.

Ange gardien ISO 800 – 190 mm – f/3,5 – 1/800 s

 

 

FIN

Comments

  1. Bruno Ferré - 4 janvier 2016 @ 17 h 52 min

    Merci Esther !

  2. Bruno Ferré - 4 janvier 2016 @ 17 h 52 min

    Et oui !moi aussi c’était ma 3eme visite a Londres.J’ai essayé de sortir un peu du touristique.La prochaine fois ,ne l’oublie pas!

  3. Bruno Ferré - 4 janvier 2016 @ 17 h 49 min

    avec plaisir!!

  4. Sophie - 1 janvier 2016 @ 16 h 14 min

    Je m’y suis revue . Merci pour ce moment de partage

  5. esther FR - 31 décembre 2015 @ 7 h 44 min

    Superbe balade. La lumière est particulièrement belle.

  6. thebigorno - 30 décembre 2015 @ 17 h 47 min

    Très intéressant, je suis allée 2 fois à Londres en 1 an et demi et je n’y suis pas allée, par méconnaissance et manque de temps, une fois que le périple est fixé, c’est souvent au cordeau, pas facile de rajouter quelque chose à un programme où tout nous plait. Je me note ça pour une prochaine fois !

    Ma photo préférée est « les passages », superbes lumière et ombres ! Tu racontes très bien, ça permet d’en apprendre un peu plus sur ce lieu. Effectivement, ça à l’air moins triste qu’en France ! 🙂

  7. Pascale11 - 28 décembre 2015 @ 11 h 58 min

    Cette balade photographique que tu fais partager, est vivante, même si les lieux peuvent prêter a confusion

Laissez un commentaire